DataBakers : mais quel est le rôle du Data Governance Manager ?

Partager : 
Data-Governance-Manager-Data-Bakers

Un Data Governance Manager, c’est quoi ?

Le Data Governance Manager est le responsable de la stratégie de gouvernance des données dans l’entreprise. Il dirige et gère toutes les activités de gouvernance à l’échelle de l’organisation, étant aussi responsable de l’amélioration de la qualité des données et de la protection des actifs de données.

En tant que Data Governance Manager, le responsable aura pour principale mission d’établir et assurer le respect d’un cadre de gouvernance des données d’entreprise, avec la mise en place de normes et bonnes pratiques relatives aux données circulant dans l’entreprise. Ces normes fonctionnelles apporteront une cohérence de qualité et de protection des données.


Vous cherchez un livre blanc sur les DataBakers ?

Télécharger mon livre blanc

En travaillant en étroite collaboration avec les responsables des différents départements de l’entreprise, il assure un niveau d’exigence pour la qualité des données collectées, en améliorant la protection réglementaire et en soutenant une stratégie de gouvernance adaptée.

Pourquoi le Data Governance Manager est important ?

Le Data Governance Manager est un collaborateur important de part son poste stratégique. Plus personne ne doute aujourd’hui de l’importance de mettre en place une stratégie de gouvernance des données efficace et réfléchie. L’importance et la variété des missions du Data Governance Manager dépendront de la structure qu’il intègre, que ce soit par rapport à sa taille ou son fonctionnement.


Article recommandé  L'union des métadonnées et de la gouvernance des données
Demander une démo

Quels sont les bénéfices à attendre grâce au Data Governance Manager ?

Les bénéfices apportés par un Data Governance Manager sont nombreux. C’est lui qui établit et gère une feuille de route pour la mise en oeuvre de la gouvernance des données d’entreprise, y compris l’établissement des priorités stratégiques liées aux données. En déployant un cadre de gouvernance des données à l’échelle de l’entreprise, axé sur l’amélioration de leur qualité et leur protection, il permet une confiance renforcée dans ces dernières.

Ensuite, c’est aussi à lui de définir les rôles et responsabilités liés à la gouvernance des données et assurer un degré de responsabilité clair aux Data Steward. Il assure une liaison entre les secteurs fonctionnels et techniques afin de s’assurer que les exigences liées à la protection des données sensibles soient prises en compte dans la planification des objectifs de chacun.

Quelle sont les compétences à avoir pour devenir un Data Governance Manager ?

Le Data Governance Manager doit posséder différentes compétences directement liées à son rôle stratégique dans l’entreprise. Il doit notamment pouvoir facilement diriger des équipes, articuler une vision de transformation et une volonté de changement qui l’amèneront à donner une direction claire à l’entreprise.

Ensuite, le Data Governance Manager devra pouvoir superviser des projets. Il pourra être capable de décomposer des problèmes et des projets complexes en objectifs gérables.

Qui est le Data Governance Manager _


Article recommandé  Chief Data Officer : le TOP 10 des comptes Twitter en France
Demander une démo

Partager :