Quels sont les enjeux et objectifs d’un projet de gouvernance des données ?

Partager : 
Tribune-expert-data-1

J’ai fait part dans un commentaire sur un billet de Jean Meance (lien vers l’article) de la difficulté de définir des objectifs et des enjeux à mesure que grandit la transversalité et le délai jusqu’à l’échéance d’un projet.

Or, les projets de gouvernance des données implique toute l’entreprise, et la data est omniprésente. Difficile de faire plus transverse donc. De même, les échéance de tels projets sont souvent floues et long-termistes : a-t-on une date de fin pour la transformation digitale, le maintien d’un avantage concurrentiel, l’accélération du time to market ou la stratégie d’innovation ?

Comment dans ce cadre définir des enjeux et des objectifs concrets de tels projets ?

Lazhar m’a relaté ce qu’il avait entendu au dernier symposium Gartner : l’accent était mis sur le changement de vision pour ne plus parler de projets mais de produit/service. Et je pense que là est la réponse à notre question d’enjeux et d’objectifs. Ou plutôt, cela nous permet de comprendre que la question n’est pas bien posée : la gouvernance des données n’est pas un projet : c’est une façon d’être, un état d’esprit, une culture d’entreprise.

Pourquoi les entreprises souhaitent elles piloter par les données ?

Car les entreprises DataDriven prennent plus rapidement de meilleures décisions donc sont plus réactives et s’adaptent plus facilement à leur environnement.

Or, si ce qu’on vise est la capacité d’adaptation, pourquoi chercher à viser une cible à long terme plutôt que de rentrer directement dans cette culture d’agilité ?

Aussi, ma réponse à la question initiale serait la suivante : l’objectif de la gouvernance des données est la capacité d’adaptation/d’innovation, son enjeu est la croissance de l’entreprise (l’acquisition sans cesse renouvelée d’un avantage concurrentiel sur un marché existant ou l’ouverture de nouveaux marchés). Mais il n’existe pas d’objectif ou d’enjeu concret à un tel niveau stratégique.

En revanche, pour mettre en place et maintenir cette gouvernance des données, il est nécessaire de mettre en œuvre des projets avec des objectifs et enjeux identifiés (et partagés).

C’est une de nos missions avec Data Galaxy de proposer une approche agile et donc de proposer des projets qui peuvent être planifiés avec des échéances raisonnables et des objectifs clairs. Par exemple :

1. Recenser mon patrimoine de données sur un domaine (RH, Finance,…)

  • Objectif : La connaissance de ces données
  • Enjeu : Rapidité d’accès à l’information par les collaborateurs, gestion de l’impact réglementaire de ces données,…

2. Cartographier mes flux de données

  • Objectif : Pouvoir réaliser des analyses d’impact en cas de modification de mes données
  • Enjeu : Limiter les problèmes de mise en production et le coût de la non qualité, estimer le coût d’une modification

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous des exemples concrets de projets mis en œuvre pour aller dans le sens d’une gouvernance des données, avec des objectifs et enjeux concrets ?

Sébastien Thomas

Partager :