webleads-tracker

Data Engineer

B-data-engineer

Responsable de l’environnement data de l’entreprise, l’ingénieur des données garantit la mise en place d’outils de traitement, de modélisation et de stockage des données. Mais concrètement, en quoi consiste le métier de Data Engineer et quelles sont ses missions ? On vous explique tout dans une fiche métier dédiée !

Quel est le rôle du Data Engineer ?

Le Data Engineer est responsable de la gestion des bases de données de l’entreprise. Ainsi, il doit assurer le développement, le test, et la maintenance des systèmes informatiques que tous les autres métiers de la Data utilisent.

Il s’engage à restituer une donnée fiable et sécurisée afin qu’elle puisse être correctement exploitée par tous les collaborateurs de l’entreprise. Le Data Analyst prend ensuite le relais : il analyse la data et la rend intelligible.

L’ingénieur des données : le métier du Big Data

Avec l’explosion du Big Data et des volumes de données, les entreprises collectent de plus en plus d’informations. Il est donc devenu nécessaire (et urgent) de construire des fondations solides avant de pouvoir analyser intelligemment les données. C’est là qu’interviennent les Data Engineers !

Le domaine du data engineering consiste non pas à exploiter les données mais à fluidifier l’ensemble de la production, de l’extraction au stockage, en passant par l’analyse et la visualisation de la donnée d’une entreprise. 

Très demandé au sein des entreprises, l’ingénieur des données certifie la transmission de données pertinentes, nettoyées et actualisées aux Data Scientists et aux Data Analysts. Ces Data Bakers peuvent alors tirer des conclusions fiables à l’aide de données sûres et correctes !

Quelles sont ses missions principales ?

Les missions du Data Engineer sont principalement la collecte et la gestion des données. Son rôle consiste à :

  • mettre en place et maintenir les architectures techniques de la data afin de permettre le traitement des données, ainsi que la conception de data lakes et de data warehouses (ou entrepôts de données) ;
  • collecter des données de sources variées ;
  • améliorer les processus de gestion et d’utilisation des sources et des bases de données ;

automatiser l’acquisition des données de l’entreprise.

Data Engineering : compétences et qualités

Le poste de Data Engineer est très technique : il s’appuie sur des connaissances informatiques poussées. Il demande donc : 

  • une maîtrise parfaite des langages de bases de données (SQL…), 
  • des connaissances solides en programmation informatique, 
  • et la compréhension des écosystèmes d’outils liés à la data (Hadoop…).

Le Data Engineer comprend et maîtrise les concepts d’intelligence artificielle, de machine learning, et les techniques de modélisation des données. Comme les technologies évoluent rapidement dans le domaine de la data, il doit faire preuve d’une grande curiosité et être capable de s’adapter et de comprendre l’utilisation de nouveaux outils.

R-data-engineer

À ne pas confondre avec…

Le rôle du Data Engineer est similaire à celui du Data Scientist, qui s’occupe de l’infrastructure de la donnée, mais aussi à celui du Data Architect, qui conçoit l’architecture data de l’entreprise. 

Les trois métiers n’agissent pas au même niveau, mais sont complémentaires : le Data Engineer atteste de la fiabilité des informations transmises au Data Scientist, qui analyse la donnée et la traduit pour l’ensemble des métiers, à l’ère du Big Data. Un véritable travail d’équipe !

Pour que la donnée passe des mains du Data Engineer à celles du Data Scientist ou Data Analyst, certains outils technologiques doivent être mis en place. Mais qui est chargé du déploiement de ces outils ?