webleads-tracker

Améliorer la gestion des données avec la Data Governance

Sep 7, 2021 | Data Gouvernance

gestion des données

La gestion des données d’une entreprise est un challenge complexe, mais c’est une nécessité pour sécuriser et contrôler les accès à la donnée pour chacun des collaborateurs de l’entreprise. La Data Governance révolutionne-t-elle vraiment la gestion des données ? Explications.

Gestion des données et Data Governance : deux rôles différents pour un objectif commun

Le rôle de la gestion des données

Le Big Data a été une révolution pour les entreprises. Les bases de données sont maintenant capables d’accumuler un volume de données considérable, à l’aide de l’évolution des technologies de sourcing et de stockage. Bien entendu, la réglementation sur la sécurité des données doit aussi être au cœur des préoccupations…

La gestion des données encadre l’importation, le stockage, l’exploration et l’archivage de la data d’une entreprise. Elle est nécessaire pour rendre accessibles les données adéquates aux personnes concernées, tout en respectant des contraintes d’efficacité et de conformité. La valeur de la data ne change pas sur le plan business : la gestion des données se concentre uniquement sur la partie opérationnelle et technique.

L’administration des bases de données est souvent assurée par le département IT de l’entreprise (Data Engineers, les Data Architects ou encore les Responsables Data Lake).

Le rôle de la Data Governance

La Data Governance est l’ensemble des normes et des process qui valorisent et régulent toutes les ressources liées à la donnée de l’entreprise (sources de données, bases de données, fichiers Excel…).

La gouvernance de données sert notamment à déterminer et analyser :

  • les données utiles, inutiles ou obsolètes ;
  • l’accessibilité aux données par les différents utilisateurs ;
  • l’usage des données.

Plus proche des métiers et de leurs besoins, la Data Governance apporte un niveau de réflexion plus stratégique que la gestion des données. L’objectif est de faciliter la prise de décision aux différents niveaux de l’entreprise à l’aide des données. Tous les acteurs de l’entreprise peuvent alors innover, trouver l’information qui fera avancer leurs projets, faire accélérer le go-to-market… et dépasser la concurrence.

La politique de Data Governance est appliquée par les décideurs stratégiques de l’entreprise : les Chief Data Officers, les directeurs de Business Units…

gestion des données

Data Governance : un élément indispensable pour la gestion des données

Gérer les données simplement

Avec une politique de Data Governance adéquate, vous pouvez vérifier s’il existe une erreur de code dans les accès aux bases de données. Le principe est de restreindre les accès pour que seuls ceux qui sont concernés par une donnée précise puissent y accéder.

La gouvernance est également utile à la protection des données de l’entreprise : vous avez aussi la possibilité de voir quelles sont les données les plus fiables et les plus utiles pour vos collaborateurs. Ensuite, il vous suffit de concentrer le système de gestion sur les données les plus utilisées pour assurer une efficacité accrue dans l’intégration, le stockage, etc.

La gouvernance des données vous permet de vérifier la conformité réglementaire des process de gestion, mais vous donne aussi la direction à prendre pour les opérations techniques de gestion des données. Tous les process sont simplifiés, ce qui fait gagner du temps et de l’efficacité à toutes les équipes de l’entreprise !

Être au cœur de l’action

La politique de Data Governance ne doit pas être seulement décidée par le management. La théorie et la conceptualisation de la governance risquent alors de ne pas être adaptées aux réalités du terrain. Les opérationnels n’auront pas toujours accès à la bonne information, ou les données seront inutilisables en pratique…

Prenez le temps de préparer la mise en place de la Data Governance : vous pouvez, par exemple, commencer par un petit périmètre. Vous appréhenderez mieux les besoins des équipes métiers et techniques, ce qui vous aidera à les convaincre d’adopter la politique de Data Governance. Ensuite, agrandissez votre champ d’action, sans perdre de vue l’approche collaborative.

Les entreprises accordent de plus en plus d’importance à la gestion des données. Le volume de données recueillies devient si important qu’il est simplement impossible de ne pas avoir des responsables de leur gestion… et une politique dédiée. La gestion des données fonctionne rarement seule : la governance fait le lien entre elle, les métiers et le business. Mais attention à éviter les pièges de la governance…