webleads-tracker

Data management : comment valoriser vos données ?

Juil 6, 2021 | Data Gouvernance

data management

La data n’est pas un long fleuve tranquille. Au contraire : elle arrive en continu dans les entreprises, avec un flux de plus en plus rapide. Difficile de ne pas se retrouver sous l’eau sans les bons outils ! Alors comment faire pour tirer parti de cette précieuse ressource ? DataGalaxy vous présente la solution pour maîtriser ce fleuve à haut débit : le data management.

Le data management pour faire face à l’afflux de données

Le fleuve de la donnée est en crue

Trois éléments caractérisent le Big Data : le volume, la vélocité et la variété. Ce sont les trois V. Et le volume concerne de plus en plus d’entreprises : la quantité de données récoltées ne fait que croître !

Les experts IT doivent sans cesse adopter de nouvelles terminaisons pour décrire la massivité des données. Maintenant, il n’est plus étonnant d’entendre parler de pétaoctets, d’exaoctets ou encore de zettaoctets…

Selon une étude de Satista réalisée en 2019, le volume de données numériques créées dans le monde chaque année a été multiplié par plus de 20 au cours de la dernière décennie. Il a été estimé à 50 zettaoctets pour 2020.

Comment gérer l’afflux abondant de données ?

L’afflux de données inonde les entreprises. Toutes ces ressources sont précieuses pour le business, mais comment les collecter, les organiser et les stocker ? Les entreprises les retiennent à l’aide de barrages, en attendant d’avoir une réponse claire.

La solution pour gérer un volume colossal de données, c’est le data management. Si la data est maintenue à l’aide d’un barrage, elle reste cependant un poids mort. Inutilisable, elle est coûteuse à entretenir et sature les serveurs les uns après les autres.

Les véritables enjeux du data management, c’est de transformer la matière première pour en faire une information utile à l’entreprise – en gardant à l’esprit le principe du « garbage in, garbage out » : les données brutes ne valent rien et ne produiront que des déchets si elles ne sont pas correctement nettoyées avant d’être exploitées.

data management

Le data management pour valoriser la donnée

Connaître ses données pour mieux les valoriser

Le management de la donnée ne s’arrête pas à la gestion du volume entrant dans les bases de données. Il vous est aussi utile pour gérer les deux autres V, soit la variété et la vélocité.

  • Variété : avec la multiplication des sources et des formats, il est devenu nécessaire d’apprendre à connaître, à hiérarchiser mais aussi à maîtriser le flux de données.
  • Vélocité : pour bien saisir les enjeux de la vélocité, il faut comprendre le rythme d’évolution de la data, soit la fréquence de création de nouvelles données, les moyens pour les stocker, le moment pour les traiter, la cible visée…
CTA_Blog_fiche_pratique_culture_data

Les 3 dimensions du management de la data

  • Gestion technique ;
  • Maîtrise du coût de la donnée ;
  • Pédagogie et accompagnement des équipes.

Attention à ne pas se contenter d’une gestion a posteriori des données entrantes ou qui ne se concentre que sur un seul département à la fois. Il est indispensable de fédérer l’ensemble des acteurs techniques et métiers autour d’une démarche collaborative. Pourquoi ? Si tous les acteurs contribuent à la purification et à l’enrichissement de la connaissance des données, ils pourront alors en tirer pleinement profit. C’est le principe du data management : transformer les données et les rendre exploitables par tous, à l’aide d’un effort commun.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser des méthodes qui ont déjà fait leurs preuves : la cartographie collaborative des données, l’itérativité et l’incrémentalité, l’approche par cas d’usage…

Pérenniser le data management

Au-delà de la connaissance des données, vous avez un autre défi (et pas des moindres) à relever : pérenniser le management des données de l’entreprise. Vous devez l’intégrer dans les pratiques quotidiennes de chacun !

Il ne suffit pas de mettre en place des cartographies des données pour pérenniser les enjeux du data management. Il vous faut éduquer les métiers pour qu’ils se connectent régulièrement au Data Catalog, pour qu’ils actualisent les informations dès que nécessaire…

Tout cela nécessite une bonne communication et une gestion réussie du changement. Faites en sorte que les métiers comprennent bien l’intérêt de la démarche et se l’approprient !

Les enjeux du management de la donnée, c’est de maîtriser le fort débit entrant mais aussi d’étudier la data pour bien la connaître et mieux la valoriser. Il s’agit de mettre en place un système pour gérer au mieux l’afflux de données et le transformer pour le rendre accessible à tous, et changer la culture même de l’entreprise.