Protéger ses données avec une stratégie de gouvernance adaptée

Partager : 
stratégie-gouvernance-données

Les entreprises peuvent vouloir mettre en place une stratégie de gouvernance des données pour de nombreuses raisons. Comme par exemple la volonté d’améliorer la qualité des données de l’entreprise, les capacités analytiques grâce à des données plus qualifiées, la suppression ou correction de mauvaises données (doublons, incomplètes), améliorer la compréhension des données, se mettre en conformité réglementaire, etc. La liste des bénéfices attendus est longue.

La protection des données personnelles, de santé ou d’autres données sensibles, est une priorité lors de la mise en place d’une stratégie de gouvernance des données, souvent bien accueillie par la société. Mais pour réellement protéger des données, il faut des règles régissant cette protection. Cette réglementation doit être connue de tous les collaborateurs et tous doivent savoir qu’elle existe. Il faut que celle-ci soit expliquée aux équipes et que les bonnes pratiques pour la respecter soient partagées. Ce n’est qu’après la mise en place de ces différents points qu’une politique de protection des données pourra fonctionner.

Découvrez ce que DataGalaxy peut faire pour vous !

Protéger les données ? Pas si facile.

Quand les enjeux d’une bonne gestion des données sont connus et acceptés, il devient facile d’entamer la mise en place d’une stratégie de Data Governance pour protéger ses données. Encore faut-il savoir par où commencer. Les 4 principes ci-dessous peuvent faire office de base à une bonne stratégie de gouvernance des données :

  • Vos clients/utilisateurs pensent que vous protégez leurs données
  • La législation en vigueur impose une protection des données
  • La direction souhaite la mise en place d’une protection des données
  • La stratégie de gouvernance des données indique comment les protéger

Vos clients/utilisateurs pensent que vous protégez leurs données

Ce qui est sûr, c’est que vous perdrez vos clients ou utilisateurs s’ils n’ont pas confiance dans la sécurité des données qu’ils vous transmettent. Les meilleurs interlocuteurs pour savoir si la protection des données est au point dans l’entreprise sont les collaborateurs eux-mêmes.

Ils pourront remonter à la direction les pratiques concrètes qui ont lieu dans l’entreprise. L’objectif à terme, une fois que la stratégie de “Data Protection” est assurée, est de trouver un moyen de prouver à ses clients que leurs données sont protégées.

La législation en vigueur impose une protection des données

Avec une rapide recherche sur “protéger les données client”, il en ressort 10 400 000 résultats ! Le sujet est plus que jamais au centre des préoccupations politiques, que ce soit au niveau national ou européen (Bienvenue au RGPD), avec une vraie prise de conscience des citoyens sur la protection de leurs données personnelles, avec la mise en lumière de problématiques liées à l’utilisation des données personnelles des internautes.

Avec l’arrivée du RGPD, c’est toute l’Union européenne qui s’est dotée d’une législation forte concernant la protection des données personnelles. Et de plus en plus de pays légifèrent sur les protection des données personnelles de leurs citoyens.

La direction souhaite la mise en place d’une protection des données

Un responsable d’équipe devra s’assurer que les données sensibles des clients utilisées sont protégées. Mais il est toujours difficile de savoir à quel point elles le sont. Pour réussir à en avoir une idée, chaque collaborateur devra avoir conscience de sa propre responsabilité de la façon dont il traite les données personnelles à sa disposition.

Dans de nombreuses entreprises, les employés ne sont pas forcément conscients des enjeux de la protection des données sensibles des clients, à moins de mettre en place une vraie stratégie de gouvernance des données.

Il existe tout un tas de données sensibles, comme les informations personnelles qui permettent l’identification, les informations de santé, etc. Peu importe le domaine dans lequel vous travaillez, il y aura des données à protéger.

Mais la question est belle et bien comment ? Voir le point suivant.

Demandez votre démo personnalisée

La stratégie de gouvernance des données indique comment les protéger

Il est facile pour des professionnels du secteur Data de connaître la capacité d’une gouvernance des données à améliorer la valeur de ces dernières. La mise en place d’une stratégie de gouvernance des données peut commencer par la protection des données sensibles.

Une stratégie de gouvernance des données est toute indiquée pour commencer à protéger les flux de données de l’entreprise. En définissant les rôles de chacun (quel référent pour quel type de données), en améliorant les pratiques et en spécifiant les règles à suivre, la protection des données devient la norme.

Une bonne stratégie de gouvernance des données permet donc, dans un premier temps, de bien assurer la protection des données.

gouvernance des données protection des données

Partager :